*** MAIRIE DE CHÂTILLON-EN-BAZOIS ***
Mentions légales

Propriétaire et éditeur du site :
Commune de Châtillon-en-Bazois
1 Place de l'Église
- 58110 CHÂTILLON-EN-BAZOIS -
Siret : 215 800 6557 00011

Conception et réalisation :
Ets GARBERO - www.garbero.eu

Hébergement :
OVH 140 Quai du Sartel 59100 Roubaix - France

Liens :
Le site de la Commune de Châtillon-en-Bazois peut contenir des liens vers des sites gérés par des tiers.
Ces sites extérieurs sont reliés uniquement pour apporter un service complémentaire, ils ne sont pas sous le contrôle de la Commune de Châtillon-en-Bazois qui dégage ainsi toute responsabilité quant à leur contenu.

Crédits - Copyright :
L'ensemble de ce site relève de la législation française et internationale sur les droits d'auteur et la propriété intellectuelle.
Tous les droits de reproduction sont réservés, y compris pour les documents téléchargeables,
les représentations iconographiques et photographiques, les extraits vidéo et les textes.
La reproduction de tout ou partie de ce site sur un support électronique quel qu'il soit est formellement interdite sauf autorisation express
de la Commune de Châtillon-en-Bazois.

Limitation de responsabilité :
L'utilisateur utilise le site à ses seuls risques. En aucun cas la Commune de Châtillon-en-Bazois ne pourrait être tenue pour responsable des dommages directs ou indirects, et notamment le préjudice matériel, perte de données ou de programme, préjudice financier, résultant de l'accès ou de l'utilisation de ce site ou de tous ceux qui lui sont liés. La Commune de Châtillon-en-Bazois se réserve le droit de résilier, de modifier, de suspendre ou d'interrompre l'accès à tout ou partie du site, y compris notamment le contenu, les fonctionnalités ou les heures de disponibilité sans avis préalable. Le contenu du site est présenté sans aucune garantie de quelque nature que ce soit.

Droit applicable :
Les présentes Conditions Générales sont soumises au droit interne français.
La langue des Conditions Générales est la langue française. En cas de litige, les tribunaux français seront seuls compétents.

 

© 2013 - Site : Ets GARBERO